8 principales causes d’une douleur du sternum

Nombreuses sont les causes d’une douleur au sternum, un os situé dans le centre de la poitrine, auquel sont rattachés les côtes. Souvent confondu avec une douleur thoracique d’origine cardiaque ou angineuse, la douleur provoque une panique chez la personne concernée. Il est donc important de reconnaître les symptômes pour éliminer toutes pathologies plus ou moins graves.

La douleur au sternum peut être aiguë ou chronique selon chaque individu. Parfois, les personnes sujettes aux douleurs peuvent ressentir des sensations de craquement de l’os du sternum.

1. Brûlures d’estomac

Les brûlures d’estomac sont troubles digestifs très fréquents, ce qui peut provoquer une douleur au sternum. Les symptômes se manifestent par une sensation de brûlure mais aussi des douleurs aigues qui peuvent se produire durant la nuit ou après un repas. La douleur peut s’empirer lorsque l’on se penche. La douleur du sternum est souvent confondue avec une crise cardiaque. Cependant, lorsque celle-ci se limite à la poitrine et ne se propage pas aux bras, si vous ne ressentez pas une sensation d’oppression, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

2. Fractures du sternum

Les fractures du sternum qui sont liées à la conduite sont causées par la force de l’impact exercée sur la poitrine, suite à un choc. La ceinture de sécurité ou le tableau de bord y jouent un rôle important. Les athlètes qui s’entraînent régulièrement et de façon trop brutale peuvent rencontrer des blessures au sternum. Les personnes qui chutent lors d’un sport, d’un exercice ou encore celles qui sont atteintes d’un affaiblissement des os, en raison d’une autre pathologie, peuvent également subir une fracture. Un sternum fracturé peut être extrêmement douloureux, en particulier, lors d’une respiration profonde ou d’un mouvement brusque. Les autres symptômes se manifestent par un gonflement, des ecchymoses et une mollesse dans la zone touchée.

3. Maladies respiratoires

Certaines affections respiratoires, comme la pleurésie, peuvent provoquer une douleur au sternum. D’autres maladies, tels qu’une inflammation des parois internes de la poitrine, en sont également responsables. La douleur se manifeste lorsque les deux couches de tissu deviennent enflammées ou irritées. La sensation de brûlure s’accentue lors d’une respiration profonde, en éternuant ou en toussant. D’autres symptômes de la maladie respiratoire se manifestent par une perte d’appétit, des frissons, une toux sèche, un essoufflement ou des douleurs thoraciques. L’asthme, la pneumonie et la bronchite font également partie des causes fréquentes d’une douleur au sternum.

4. La Costochondrite

C’est une maladie commune qui cause une douleur au sternum. Elle se caractérise par une inflammation du tissu conjonctif, où le cartilage et les côtes supérieures se rejoignent. Une pression excessives sur les ligaments et les muscles peuvent porter préjudice, provoquant ainsi une gêne. Les nerfs coincés et les muscles douloureux peuvent également engendrer une inflammation de la zone de la poitrine. La douleur est susceptible de se propager sur plusieurs côtes et la douleur risque de s’empirer, à chaque fois qu’un individu prend une respiration profonde, tousse ou exerce une activité physique. Elle peut s’apparenter à celle causée par une crise cardiaque et diminue lors de l’arrêt des mouvements.

Loading...

Most Popular

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

AstucesdeSante © 2018

To Top